Les couples ont l’habitude d’avoir un partenaire qui est plus proactif et l’autre qui est plus passif.

L’accommodation et la lenteur à décider/agir du partenaire passif frustrent le proactif. Le passif attend que l’autre prenne l’initiative et se sent souvent frustré parce que l’autre lui est passé devant.

La constante activité du partenaire proactif, sa position incisive sur toutes choses, peuvent faire le passif se sentir dominé et annulé. D’un autre côté, le proactif se sent seul dans la relation, abandonné par le partenaire passif qui ne s’unit pas à lui dans les objectifs et la lutte contre les problèmes.

Les couples intelligents cherchent à avoir une dose équilibrée de proactivité — les deux s’appuyant l’un et l’autre avec des initiatives saines, au bon moment et de manière respectueuse. La passivité ne fait de bien à aucune relation.

 

Lisez aussi:

Inscrivez-vous sur ce blog et soyez prévenu lors de la publication de nouveaux messages…

 

Partagez!


Envoyer à un ami par: --> Envoyez à un ami