Fais silence et écoute - Cristiane Cardoso - Français | Cristiane Cardoso - Français

Blog

 

Les grandes et petites viles soufrent chaque jour d’avantage avec l’agitation et le bruit imposé par la croissance.

Ce problème est davantage potentialisé par le manque d’éducation visible. Il est rare de pouvoir profiter de moments qui procurent tranquillité et calme. Partout il y a la course, des bavardages, des klaxons, de la musique forte, des personnes qui parlent au téléphone, etc.

Cependant il y a certaines activités qui ne peuvent être faites ou même envisagées si l’environnement n’aide pas. Comment écouter un orchestre et apprécier la beauté du son de chaque instrument, avec tant de choses qui se passent en même temps?

Comment pouvons-nous acquérir la connaissance au sein d’une bibliothèque, si nous ne sommes pas en mesure de nous plonger dans les textes du livre?

Comment être dans un musée, face à des œuvres rares, riches en techniques et en expression, et ne pas faire silence pour les contempler?

Avez-vous déjà pensé à assimiler un sujet complexe dans une pièce où les étudiants sont en désarroi?

Si, pour les choses profanes, le silence vaut déjà de l’or, que dirons-nous pour les choses spirituelles?

Souhaitant que Son peuple puisse profiter pleinement des Ses instructions, le Très-Haut a dit: “Fais silence et écoute, Israël.” Deutéronome 27.9

Dieu ne parle pas quand nous parlons, mais lorsque nous sommes assoiffés en silence pour L’écouter.

Beaucoup de personnes fréquentent régulièrement l’église, mais ils perdent ce que Dieu veut leur donner de plus précieux, simplement parce qu’ils ne craignent pas ce qui est sacré.

Avant le culte elles s’engagent dans des conversations futiles et des sujets qui les éloignent du spirituel.

Il est difficile de voir les personnes se programmer pour arriver plus tôt au culte et atteindre en esprit de prière. Le bruit de la futilité est ce qui est le plus entendu avant les cultes, et accepté comme quelque chose de commun.

En silence, non seulement nous assimilons mieux l’enseignement qui nous est proposé, mais exprimons également un comportement de crainte et d’appréciation devant Dieu, comme Il le dit: “Il est bon d’attendre en silence le secours de l’Éternel.” Lamentations 3.26

La communication et l’apprentissage spirituel ne combinent pas avec le bruit, comme beaucoup le pensent. Si c’était le cas, le Seigneur n’aurait pas emmené Ses serviteurs dans les déserts calmes, comme Il l’a fait avec Abraham, Moïse, Elie, Jean-Baptiste et le Seigneur Jésus. Là-bas, Sa Voix ne serait pas en concurrence avec autres choses, Elle serait unique et audible, n’est-ce pas?

À la semaine prochaine!

 

Collaboration: Cristiane Cardoso

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post