Nous n'avons pas choisi de venir au monde, mais nous avons le droit de choisir où vivre l’éternité.

Blog

Le fruit de l’Esprit

Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance. (Galates 5:22)

Il semble y avoir une faille dans le texte. Paul rapporte neuf vertus, mais un seul fruit. Fruit au singulier, signifiant le cœur. Non le cœur adamique, de pierre et rebelle, mais le nouveau cœur de chair, transplanté par le Saint-Esprit.

Ce verset pourrait être lu ainsi: Mais le cœur de l’Esprit est: l’amour, la joie… Je vous donnerai un cœur nouveau, et Je mettrai en vous un esprit nouveau; J’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et Je vous donnerai un cœur de chair (Ézéchiel 36:26).

Obligatoirement, ceux qui sont nés de l’Esprit ont un cœur nouveau et un esprit nouveau. Un esprit nouveau signifie une nouvelle pensée, la pensée Divine (I Corinthiens 2:16).

C’est pourquoi, le cœur nouveau rassemble neuf vertus qui identifient le caractère de Dieu.

En tant que vertu du nouveau cœur, le genre d’amour en question n’a rien à voir avec le sentiment possessif, égoïste et charnel, tant aimé, idolâtré et cultivé dans ce monde. Bien au contraire!

L’amour, ainsi que les autres vertus du nouveau cœur, est comme celui de l’Éternel. Il a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils Unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle (Jean 3:16). Ce genre d’amour va à l’encontre de l’amour aimé de ce monde. Sans la transformation réalisée par la nouvelle naissance, il est impossible de comprendre cela.

L’amour de Dieu est et a été sacrificiel. Cela n’a rien à voir avec le sentiment. Celui qui aime, avec le cœur de l’Esprit de Dieu, sacrifie pour la personne bien-aimée et vice versa.

Tout comme la foi, l’amour exige des sacrifices. Celui qui aime ne veut pas se marier pour être heureux, mais souhaite se marier pour rendre son bien-aimé heureux. Celui qui aime le Seigneur Jésus-Christ veut Lui plaire, par le biais d’une conduite de sacrifice.

Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post

Savez-vous que vous pouvez également recevoir des articles de mon blog par e-mail? Remplissez ci-dessous: