Nous n'avons pas choisi de venir au monde, mais nous avons le droit de choisir où vivre l’éternité.

Blog

Le chien du Berger

Il existe un chien nommé berger de Maremme et Abruzzes. Il est né et a grandi avec le troupeau, sa liaison avec le troupeau doit toujours être plus forte qu’avec ses maîtres.
Lorsque le maître du chien met en liberté les brebis, le chien doit rester attentif, parce que c’est lui qui les contrôle et les protège.

Pensant à ce sujet, nous pouvons comparer cela, à la vie des serviteurs de Dieu, car nous sommes nés dans le troupeau, nous avons grandi avec le troupeau, nous sommes dans le troupeau et, par conséquent, notre liaison avec les moutons doit être plus forte que la liaison avec la famille ou toute autre chose, d’ailleurs, parce que le Seigneur Jésus a dit:

Ma mère et Mes frères, ce sont ceux qui écoutent la Parole de Dieu, et qui la mettent en pratique. Luc 8:21

Le problème est que beaucoup naissent avec les brebis, grandissent avec les brebis, mais veulent être servis, veulent être traités comme Pasteur, parce que le lien avec sa vie, la famille, etc. est plus fort qu’avec le Berger et Ses brebis. Ils oublient que ce sont des chiens de berger, les auxiliaires du Berger.

Les brebis sont lâchées et nous devons être vigilants pour les guider et les protéger.
Car il n’existe qu’un Berger: Jésus!

Je suis le bon Berger. Le bon Berger donne Sa vie pour Ses brebis. Jean 10:11

Nous sommes le chien du Berger, quel privilège!


Collaboration: Évêque Renato Valente

Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post

Savez-vous que vous pouvez également recevoir des articles de mon blog par e-mail? Remplissez ci-dessous: