Nous n'avons pas choisi de venir au monde, mais nous avons le droit de choisir où vivre l’éternité.

Blog

L’exemple du Seigneur Jésus

Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, IL A ÉTÉ TENTÉ comme nous EN TOUTES CHOSES, sans commettre de péché. Hébreux 4:15

Lorsque l’on parle de deux sortes de foi, l’une qui conquit et l’autre qui garde notre Salut, nous parlons de la foi liée à l’intelligence. Cette Foi Intelligente est, sans l’ombre d’un doute, l’une des plus grandes révélations données à l’Universelle et au Christianisme en général, au cours des dernières années.

En pensant à elle et aux deux types de foi que l’intelligence spirituelle génère à l’intérieur de nous, je me suis rappelé du Seigneur Jésus et des moments où Il a manifesté ces deux genres de foi.

Lorsque l’on parle de la foi, qui conquit, nous avons 35 miracles extraordinaires registrés dans les évangiles, réalisés par la foi conquérante du Seigneur Jésus. Ceci dit, Il a réalisé beaucoup plus de miracles, qui n’ont pas été registrés:

Jésus a fait encore beaucoup d’autres choses; SI ON LES ÉCRIVAIT EN DÉTAIL, JE NE PENSE PAS QUE LE MONDE MÊME PUT CONTENIR LES LIVRES QU’ON ÉCRIRAIT.Jean 21:25

Cependant, le même Seigneur Jésus, qui conquérait, puissamment, a dû défendre Sa communion avec le Père, ce qui Lui garantissait le droit de retourné au trône qu’Il avait, auparavant, occupé. Oui, c’est bien cela, Jésus avait besoin de Se défendre contre les diverses attaques du diable, du monde et de Sa propre chair. Il avait le risque d’échouer dans Sa mission! Voici quelques exemples de moments où Il a utilisé la Foi, qui protège notre communion avec Dieu:

•Par la faim ou la nécessité physique, notre Seigneur a été tenté ou attaqué dans le désert. Imaginez un être humain sans rien manger, depuis plus ou moins 40 jours. En Matthieu 4:2, nous lisons qu’“Il eut faim”. Le diable n’a pas perdu de temps et L’a attaqué, en essayant de L’inciter à faire sa volonté, mais il a été vaincu en écoutant les paroles générées par la Foi qui garde notre Salut:

Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Matthieu 4:4

•Par les éloges qui furent constants, notre Seigneur a été tenté à s’enorgueillir et à recevoir, pour Lui, la louange qui devait être rendue à Dieu, le Père. Je me souviens du passage dans lequel un certain prince l’a appelé de «Bon Maître», ce qui, pour nous, n’est pas très grave, parce que Jésus est le Bon Maître. Mais, dans la condition de Serviteur de Son Père, cet éloge était nocif à Sa communion avec le Père. C’était 100% pour le Père et 0% pour le Fils, qui est devenu Serviteur.

Il n’a pas hésité et a répondu:

Pourquoi M’appelles-tu bon? Il n’y a de bon que Dieu seul. Luc 18:19

Il est ainsi resté humble et dépouillé de Lui-même, pour être rempli de l’Esprit du Père.

• Par l’injustice, notre Seigneur fut attaqué agressivement. Il devait être arrêté par les officiers de Caïphe et était conscient de toutes les souffrances qui allaient débuter par Son arrestation. Jésus en est venu à confesser:

Mon âme est triste jusqu’à la mort…Matthieu 26:38

Celui qui, un jour, a déjà passé par une injustice, connaît bien le désespoir et l’affliction, qui attaquent le cœur. Au verset 41, Il admet: “…mais la chair est faible”.Quelle guerre!

En Luc 22:44, nous avons trouvé le summum de Sa souffrance:

Étant en agonie, Il priait plus instamment, et Sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre.

À trois reprises, Il a prié en disant: “Père, si Tu voulais éloigner de Moi cette coupe! Toutefois, que Ma volonté ne se fasse pas, MAIS LA TIENNE.”
Il a vaincu, une fois de plus, lorsqu’Il a dit: MAIS LA TIENNE!

Cela n’a pas été facile, mais Il a décidé de faire la volonté du Père et là, Il a vaincu.

Voici juste, trois moments, où notre Seigneur Jésus utilise avec efficacité la Foi, qui défend et maintient notre relation avec Dieu et, par conséquent, notre Salut!

Nous devons ainsi suivre Son exemple glorieux, parce que notre vie, ici dans ce monde est une guerre constante et nous en sortirons vaincus ou vainqueurs. Les conquêtes deviennent des liens de la mort, si nous ne savons pas défendre le plus important: le Salut!

Que Dieu nous aide!

Évêque Randal Brito
Collaboration: Évêque Randal Brito

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post

Savez-vous que vous pouvez également recevoir des articles de mon blog par e-mail? Remplissez ci-dessous: