Nous n'avons pas choisi de venir au monde, mais nous avons le droit de choisir où vivre l’éternité.

Blog

Les trois types de serviteur

Les serviteurs de Dieu sont tous ceux qui ont été appelés, élus et contemplés avec le Saint-Esprit. Le Très-Haut compte sur leur travail pour accomplir Son Plan de Salut. Mais, malheureusement, beaucoup de ces serviteurs, au lieu de travailler avec Dieu (2 Corinthiens 6:1), empêchent bien plus de gens à connaître le Seigneur Jésus, en se comportant d’une manière contraire à Sa Volonté, dans le faire et dans l’être.

Dans la Parole de Dieu, par le biais d’une parabole, Il nous montre le profil du serviteur, qui Lui plaît (Matthieu 25:14-30). Ce profil se résume à deux qualités: bon et fidèle. Mais qu’est-ce que signifie ces qualités? Comment interfèrent-elles dans la croissance du Royaume de Dieu? Et que se passe-t-il si l’une d’elles n’est pas trouvée chez un serviteur du Très-Haut?

Le bon serviteur est celui qui produit des fruits, il est compétent, met toute sa force dans ce qu’il fait et développe la capacité qu’il a. Ses conquêtes sont notables. Habile, il contribue dans le Royaume de Dieu et multiplie les talents, qu’il a reçu de son Seigneur. Passivité et accommodation ne font pas partie de son vocabulaire.

Tandis que le considéré serviteur fidèle est celui qui porte en lui l’intention sincère de glorifier le Seigneur Jésus. Il est conscient qu’il a été choisi pour un propos plus grand que sa propre vie. Avec un cœur pur, il considère la Souveraineté de Dieu et sait que rien ne peut se faire sans Lui. Il est véritable et a du caractère.

C’est pourquoi, dans notre milieu, nous voyons beaucoup de serviteurs, qui sont bons, mais pas fidèles et aussi beaucoup de serviteurs, qui sont fidèles, mais pas bons. Il y a aussi les bons et les fidèles, cependant, ils sont très peu.

Les premiers obtiennent des résultats impressionnants dans leur travail, mais ont l’intention de se glorifier à travers lui. Ils font pour eux-mêmes, pas pour Dieu. Ils souhaitent, d’une certaine façon, obtenir des bénéfices personnels, par le biais de leur ministère. Ainsi, ils peuvent nuire au Salut des autres, puisqu’il y a un risque qu’un quelconque scandale arrive, par leur biais.

À l’opposé, il y a ceux qui, bien qu’ils plaisent au Seigneur avec leurs intentions, laissent à désirer, parce qu’ils ne s’engagent pas au maximum dans ce qu’ils font. Négligents, ils ne cherchent pas à faire la différence. Ils ne se défient pas, ils ne se perfectionnent pas et se contentent avec peu. Ils ne parviennent pas à sauver plus de gens, par manque d’effort.

Enfin, les bons et fidèles sont ceux, qui plaisent à Dieu, en ce qu’ils font et en ce qu’ils sont. Visionnaires, ils cherchent des choses plus grandes, dans le but de présenter au Seigneur des résultats excellents, car ils ont le plaisir de Le satisfaire et de Lui apporter la gloire dans ce monde. Ils se donnent plus purement pour en sauver davantage.

La question qui se pose alors: lequel de ces trois types de serviteur êtes-vous?

Soyez attentif, serviteur de Dieu! Ne permettez pas que votre ambition personnelle ou votre accommodation empêchent que le salut arrive aux autres! Corrigez vos déficiences, parce que le Très-Haut compte sur vous dans Son Œuvre Grandiose! Présentez-vous toujours à Lui, comme un serviteur complet, qui a les mains calleuses, mais un cœur pur.

Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post

Savez-vous que vous pouvez également recevoir des articles de mon blog par e-mail? Remplissez ci-dessous: