Nous n'avons pas choisi de venir au monde, mais nous avons le droit de choisir où vivre l’éternité.

Blog

Le malade est humilié par son état maladif;
Le fauché est humilié par sa situation de misère;
Les parents sont humiliés par la mauvaise conduite des enfants;

Les enfants sont humiliés par la mauvaise conduite des parents…
Alors que l’orgueil promeut le déshonneur, l’humilité précède la gloire.

Mais, ce n’est pas pour autant que l’orgueil n’est plus à la mode. Depuis les premiers habitants de la planète, l’orgueil est présent.

Les vantards sont ceux qui sont les plus éhontés.

Personne n’est rien dans ce monde.

La créature humaine ne peut se considérer quelque chose que, si et seulement si, elle connaît le Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ.

C’est pourquoi, il est nécessaire d’être humble ou d’être humilié.

La connaissance du Seigneur est la seule chose qui justifie la gloire humaine.

Le reste est le repos et avec le temps disparaît.

Il n’est pas sage de marcher sur le chemin de l’orgueil, de la vanité ou de l’arrogance, sous peine d’être dans une situation désespérée.

Apprendre une telle leçon, constitue un énorme défi, lequel, en raison de la nature humaine, chacun doit apprendre seul.

Le seul moyen pour l’être humain de reconnaître, au maximum, son insignifiance c’est lorsqu’il se retrouve dans une situation délicate.

Que cela soit dans le domaine sentimental, dans une santé affaiblie, dans le domaine familial ou économique.

Dans ce cas, tous arrivent rapidement au fond du puits, de l’humiliation et de la honte.

Il n’y a donc pas d’autre alternative que de se rendre à l’humilité.

Contrairement à ce que l’on pense, Dieu n’est pas responsable de nos malheurs. Avant de récolter les fruits que nous avons semés. Nous récoltons aujourd’hui ce que nous avons semé hier; demain, nous récolterons ce que nous semons aujourd’hui.

Nos mésaventures sont créées par nous-mêmes.

Il est vrai qu’Il a permis que nous atteignions le fond du puits. Puits individuel.

La compassion Divine laisse notre nature enseigner le chemin de l’humilité, puisque, en raison de l’orgueil, nous n’écoutons pas Sa Parole.

L’humiliation des souffrances conduit l’âme à l’humilité et, par conséquent, à l’honneur. Ceci, si nous avons recours au Créateur.

Un chanceux de cette leçon a reconnu la souffrance, comme une porte d’entrée pour le Salut et a confessé:

Il m’est bon d’être humilié, afin que j’apprenne Tes statuts. Psaume 119:71

 

Ainsi parle l’ÉTERNEL: Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, que le fort ne se glorifie pas de sa force, que le riche ne se glorifie pas de sa richesse.Mais que celui qui veut se glorifier se glorifie d’avoir de l’intelligence et de Me connaître, de savoir que Je suis l’ÉTERNEL, qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre; car c’est à cela que Je prends plaisir, dit l’ÉTERNEL. Jérémie 9:23-24

Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post

Savez-vous que vous pouvez également recevoir des articles de mon blog par e-mail? Remplissez ci-dessous: