Nous n'avons pas choisi de venir au monde, mais nous avons le droit de choisir où vivre l’éternité.

Blog

Et si la grève serait faite sur l’Autel?

Les routiers se sont arrêtés et le Brésil s’est arrêté à cause d’eux.

La grève de cette catégorie a laissé toute la population sans avoir accès à des items fondamentaux, tels que l’alimentation et la locomotion. Mais je me demande: et s’il en était de même avec Dieu et Son Autel? Et si, pour un jour, notre Seigneur décidait de ne pas travailler, pour Se retirer, sans répondre aux prières de qui que ce soit?

Et si, pour un jour, Il cessait d’avoir de la miséricorde ou de nous donner Son Pardon et Sa protection? Avez-vous déjà pensé, sans l’action de Dieu, quelle serait la taille de l’effondrement de l’univers?

Mais, heureusement que Celui qui est primordial dans toute Sa Création n’est jamais en grève. Et bien moins bloque l’accès à Son Autel. Chaque jour, nous avons une chance d’arriver devant le Seigneur de l’Autel pour demander secours, pour obtenir des réponses et avoir notre fardeau soulagé.

Sur l’Autel, l’endroit le plus démocratique dans le monde, où le vicié, la prostituée ou le sans-abri peuvent agir leur foi et laisser le niveau de méprisés de la société, pour devenir des personnes respectées et, même, des exemples pour les siens.

Alors, heureusement que l’Autel de Dieu ne va jamais être en grève! Au contraire, ses portes sont ouvertes à toute personne, qui veut avoir un changement de vie. Par ailleurs, il est important de dire que l’Autel n’a pas simplement le basique à offrir. Il a l’extraordinaire et l’inimaginable, car le Maître de cet Autel est le Tout-Puissant.

De ce fait, seul celui qui demeure paralysé par ses faiblesses et ses craintes, reste avec sa vie en désordre.

Seul demeure dans le chaos, celui qui ne profite pas de la grande opportunité de se transformer en une nouvelle créature SUR L’AUTEL.

Dieu n’est pas inactif et n’a pas fermé les portes de cet endroit précieux. Si dans votre vie, il manque de tout, vous êtes, certainement, en train d’ignorer le privilège d’arriver à Lui tous les jours.

 

Collaboration: Núbia Siqueira

Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post

Savez-vous que vous pouvez également recevoir des articles de mon blog par e-mail? Remplissez ci-dessous: