isTablet() ) { ?>

Nous n'avons pas choisi de venir au monde, mais nous avons le droit de choisir où vivre l’éternité.

Blog

La notion de l’amour de Dieu envers le peuple est très diffusée par la Bible.

Notoirement, elle apparaît en Jean 3:16 et garantit que “…Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Mais, en quoi consiste exactement ce genre d’amour?

En hébraïque, l’idiome original de la Bible, nous trouvons la réponse.

Le Premier et Grand Commandement dit:

Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Deutéronome 6:5

Mais comment forcer le cœur à sentir amour? C’est impossible.

En vérité, le genre d’amour biblique est différent de l’amour-sentiment, l’amour si commun entre les êtres humains et largement exprimé dans la musique, dans la poésie, dans les films et les feuilletons.

La parole “amour” dans l’hébraïque biblique est “ahav”.

En elle, il n’y a aucune relation avec l’amour romantique. Ahav, dans son niveau le plus basique, signifie fidélité. Amour de Dieu veut être fidèle à Ses Commandements. Les auteurs bibliques ne se sont pas préoccupés de passer des émotions lorsque, conduits par le Saint-Esprit, ils ont écrit les saints textes. Leurs esprits ne focalisaient pas les sentiments subjectifs. Mais, ils se préoccupaient avec les actions objectives.

L’amour devait être pratique et impliquait le don de soi personnel, le sacrifice, la fidélité, l’engagement de la parole d’honneur, la dignité, enfin, des principes fondés sur la justice, la miséricorde et la foi.

L’amour sans la justice n’est pas de l’amour; l’Amour sans miséricorde n’est pas de l’amour; l’Amour sans foi n’est pas de l’Amour.

 

Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post

Savez-vous que vous pouvez également recevoir des articles de mon blog par e-mail? Remplissez ci-dessous: