Nous n'avons pas choisi de venir au monde, mais nous avons le droit de choisir où vivre l’éternité.

Blog

S’asseoir tout d’abord pour calculer

Il n’y a qu’une seule façon, d’obtenir ce qui échappe à notre portée: si nous sommes alliés à Dieu. Et, il n’y a qu’une manière d’être allié à Dieu: si nous manifestons la Foi consciente en Lui et en Sa Parole. L’impossible cesse d’être impossible face à cette Foi. D’autres types de croyances, religions et rituels ne peuvent pas réaliser ce qu’elle réalise, car ils ne sont pas accompagnés de sacrifice, qui nous approche du Très-Haut.

C’est pourquoi, pour que l’impossible se produise, l’exercice de cette Foi est essentiel, par le biais de la renonciation des propres pensées, afin d’absorber les Pensées de Dieu. C’est le sacrifice du minimum pour la conquête du maximum.

Et cela ne pouvait pas être différent. Dieu Seul est capable d’accomplir l’impossible, mais Il prête Son pouvoir pour accomplir l’impossible pour Sa gloire. Ce pouvoir est le don de la Foi, qui provient de l’écoute de Sa Parole et devient efficace, lorsqu’il est, courageusement, mis en pratique, par le biais d’attitudes sacrificielles.

C’est pourquoi, le seul qui réussit à utiliser ce pouvoir, est celui qui est vraiment Son disciple. Après tout, le «disciple» est celui qui reçoit l’instruction de quelqu’un et la pratique. C’est la personne, qui adopte une doctrine, suit les idées ou imite les exemples de son maître. C’est pourquoi, tout celui qui est désireux d’adopter les enseignements de Jésus comme un modèle de comportement, doit renoncer à sa propre vie. Il a Lui-même laissé bien clair que, pour être Son disciple, il faut Lui obéir, se nier soi-même et renoncer à tout ce que ce monde a à offrir.

Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne Me suit pas, ne peut être Mon disciple. Luc 14:27

 

Ainsi donc, quiconque d’entre vous ne renonce pas à tout ce qu’il possède ne peut être Mon disciple. Luc 14:33

Ce n’est pas par hasard qu’Il conseille à celui qui veut LE suivre de s’asseoir tout d’abord pour calculer, s’il est vraiment disposé à assumer l’engagement d’obéissance jusqu’à la fin, s’il est en mesure de payer le prix de cette décision. C’est ce qu’on appelle de foi consciente, la foi rationnelle ou intelligente. Cette foi nous oblige à utiliser la raison, pour faire le choix, que nous allons vraiment honorer, sans émotion ni précipitation, étant donné que nous savons ce qu’elle exige de nous.

Le Très-Haut n’impose pas Sa discipline à qui que ce soit, mais Il ne donne pas Son Pouvoir à tous. Il nous fait prendre conscience de la façon dont nous devons agir si nous voulons cette Puissance à l’intérieur de nous. C’est une proposition que nous devrons analyser avec notre pensée, non avec le cœur – parce que c’est un prix à être payé, ce n’est pas une grâce gratuite.

Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post

Savez-vous que vous pouvez également recevoir des articles de mon blog par e-mail? Remplissez ci-dessous: