Nous n'avons pas choisi de venir au monde, mais nous avons le droit de choisir où vivre l’éternité.

Blog

Le véritable serviteur, le serviteur bon et fidèle, maintient sa pensée focalisée sur la volonté de son Seigneur. Et cela n’est pas, de temps en temps, non! Qu’il soit à l’église, à la maison, dans la rue, enfin, en tout lieu.

Je ne crois pas que Dieu ait des serviteurs sporadiques. Ou il est Son serviteur 24 heures sur 24 et 365 jours à l’année ou il ne Lui sert pas. Ou il est le Temple du Saint-Esprit ou non.

C’est pourquoi, tout celui qui sert le Très-Haut a conscience de ses responsabilités et n’y renonce pour rien au monde. Famille, amitiés ou tout engagement n’interfèrent jamais dans la priorité de son service au Seigneur. Il occupe les pensées de Son serviteur en permanence, parce qu’Il est son Seigneur, son Maître, son Père.

Le plus glorieux dans le service à l’Éternel sont les inspirations de Sa volonté données par le Saint-Esprit. Le serviteur n’a pas de doute en ce qui concerne la volonté du Seigneur; il sait ce qui doit être fait et il le fait. Entre-temps, le Seigneur n’attend qu’une chose, que Sa volonté soit exécutée. De plus: Il ne demande jamais l’impossible. Tout ce qu’Il demande est ce que nous pouvons donner ou faire.

En outre, le serviteur bon et fidèle sait très bien comment satisfaire le Seigneur. C’est ce que nous voyons dans la Parabole des trois serviteurs (Matthieu 25:14-30). Tout de suite après avoir remis les talents, le Seigneur a voyagé. Ils savaient déjà ce qu’ils devaient faire. Avec nous ce n’est pas différent, car Son Esprit est en nous.

Si quelqu’un Me sert, qu’il Me suive; et là où Je suis, là aussi sera Mon serviteur. Si quelqu’un Me sert, le Père l’honorera. Jean 12:26

Que l’Esprit de Dieu Se serve de Ses serviteurs et réveille la même foi des autres.

Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post

Savez-vous que vous pouvez également recevoir des articles de mon blog par e-mail? Remplissez ci-dessous: