Jadis les hommes pensaient qu’il suffisait de ramener l’argent à la maison et mettre la nourriture sur la table pour être d’excellents maris. Le résultat, dans de nombreux cas, se traduisait par des épouses exclues, annulées et considérées simplement comme des mères et maîtresses de maison.

Aujourd’hui, beaucoup de femmes, rejetant ce modèle, se lancent vers l’indépendance financière afin de prouver qu’elles n’ont pas besoin d’un homme pour subvenir à leurs besoins. Le résultat de cela, dans de nombreux couples, est de trouver des hommes accommodés, entretenus par elles, des hommes aussi annulés, méprisés par leurs épouses qui veulent commander parce qu’elles paient les factures.

Les deux sont dans l’erreur.

Beaucoup d’argent ou son manque ne veut pas dire mariage heureux ou malheureux.

Il y a des couples qui vivent un bon mariage à l’intérieur d’une baraque, tout comme il y en a qui vivent malheureux à l’intérieur d’un palais – ou bien ils ont déjà partagé le palais lors du processus de divorce (Angelina et Brad peuvent le dire).

Ce qui rend un mariage heureux sont des choses qui n’ont pas de valeur monétaire.

Respect. Temps. Attention. Appréciation. Pardon. Sacrifice. Fidélité. Douceur…

Rien de cela ne se vend quelque part.

Par conséquent, voyez si vous n’êtes pas en train d’acheter la solution pour votre mariage au lieu de faire ce que l’argent ne peut faire.

 

Lisez aussi:

Inscrivez-vous sur ce blog et soyez prévenu lors de la publication de nouveaux messages…
Partagez!


Envoyer à un ami par: Envoyez à un ami