Pourquoi suis-je qui je suis? - Cristiane Cardoso - Français | Cristiane Cardoso - Français

Blog

 

shutterstock_128781533

L’être humain a le désir naturel de connaître et d’apprendre dès le jour de sa naissance. Étant bébé nouveau-né, il connaît déjà sa mère par l’odeur et la voix et à partir de là, comme une éponge, il apprend à connaître tout et tous autour de lui… sa famille, ses jouets, sa chambre, ses amis, sa maîtresse, son émission de télévision préférée, enfin… c’est un parcours de connaissance de toutes choses et tout cela pour le reste de sa vie, ceci étant, la plupart des personnes ne se connaissent pas.

Lorsque vous ne vous connaissez pas, vous ne comprenez pas pourquoi vous faites ce que vous faites, pourquoi vous pensez de la façon dont vous pensez, pourquoi vous commettez des erreurs et prenez de mauvaises décisions dans votre vie et cela est très nocif, tant pour votre vie professionnelle, mais aussi familiale et spirituelle.

Ceux qui ne se connaissent pas, ne se corrigent pas. Ceux qui ne se connaissent pas, ne se comprennent pas – donc, comment pourront-ils comprendre les autres? Certainement, ils auront des problèmes de relation!

Vous êtes-vous déjà demandée pourquoi vous êtes si timide, si silencieuse, bavarde, émotive, nécessiteuse, sensible, agressive, stressée, préoccupée, négative, difficile, contrôleuse, égoïste, froide, brutale, envieuse, pleurnicheuse, peu sûr de vous-même, faible, irritable, etc? Peut-être vous, comme la plupart des gens, pensez que vous êtes née ainsi… que cela fait partie de votre personnalité… mais cela n’en fait pas partie.

Chaque mardi il y aura lieu le Cours de l’Auto-Connaissance du Projet Rahab.

Si vous êtes comme moi et voulez mieux vous connaître, participez-y!

À Paris, le cours débute à 19h et termine vers 19h45.
Le cours est GRATUIT.

Pour y participer, il suffit que:
• Vous soyez une femme
• Vous arriviez à l’heure
• Vous y soyez assidue.

Pour plus d’informations:
Projet Rahab
254, Rue du Fbg Saint-Martin  75010 Paris
Email: projetrahab@gmail com

Collaboration: Claudia Charpentier

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post