Nous n'avons pas choisi de venir au monde, mais nous avons le droit de choisir où vivre l’éternité.

Blog

Sacrificateur en hébreu est Cohanim. Le livre de Lévitiques, d’où venaient les sacrificateurs, est Vayikra, ce qui signifie appelés ou élus. Ils sont appelés pour administrer. Ils ont été choisis pour élever des sacrifices à Dieu.

Dans les 5 livres de Moïse: Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome. Le livre de Lévitique est le centre de la Torah. Torah signifie flèche qui pointe vers un objectif spécifique, connaître, montrer la direction à Dieu, connaissance ou révélation.

Les deux livres antérieurs à celui de Lévitique sont Genèse et Exode et à chaque 50 lettres comptées dans les deux livres de gauche à droite, apparaît le mot TORAH. Dans les deux livres postérieurs arrive la même chose, la parole Torah se trouve dans tous les livres, écrite de droite à gauche.

Le nombre 50 dans la Bible représente le cercle complet, la plénitude, la joie, la perfection de l’Esprit de Dieu.

Conclusion:

Pour connaître Dieu, il est nécessaire qu’il y ait le sacrifice. Ainsi, la Torah montre les sacrificateurs (lévites), les élus, car les sacrificateurs étaient les seuls qui apportaient les sacrifices à Dieu, pour qu’ainsi le peuple Le connaisse.

Nous avons été établis comme une nation de sacrificateurs (ceux qui véritablement connaissent Dieu, par le biais du Souverain Sacrificateur Jésus), pour apporter à l’humanité la connaissance de Dieu, qui est, en hébreux, la parole Torah, qui indique le centre. Ainsi, la seule façon de connaître Dieu est de sacrifier, sans sacrificateur, il n’y a pas de sacrifice. Melchisédech a béni Abraham. Dieu a été révélé à Abraham et ce dernier a remis les prémices au Souverain Sacrificateur.

Évêque Aroldo Martins
Collaboration: Évêque Aroldo Martins

Participez! Laissez vos commentaires sur ce post

Savez-vous que vous pouvez également recevoir des articles de mon blog par e-mail? Remplissez ci-dessous: